samedi 10 mars 2018

The Mortal Instruments tome 4, La cité des anges déchus

Auteure: Cassandra Clare
Éditeur: Pocket Jeunesse
Collection: -
Pages: 507
Parution: 6 juillet 2013
EAN: 9782266244428
/!\ SPOILER TOMES PRÉCÉDENTS /!\

La guerre est terminée. Clary rentre à New York pour s'entraîner à devenir Chasseur d'Ombres. Mais les tensions se ravivent avec les Créatures Obscures, des Chasseurs d'Ombres sont assassinés...
Les deux camps se préparent à une nouvelle confrontation et se disputent Simon, un vampire aux nombreux pouvoirs. Ils ne reculeront devant rien. Au risque pour Clary de perdre tous ceux qu'elle aime... y compris Jace.



Mon avis:

C'est le tome 4 et la série n'arrête pas de m'impressionner. Je suis toujours bluffée, on passe d'action en action et de nouveaux problèmes arrivent. Il n'y a eu pour l'instant aucun tome bateau.

L'histoire est toujours aussi riche en mythologie, c'est très bien réfléchi et bien mené dans l'histoire. Tout ce qui se trouve dans le tome, même le tout petit détail, à un sens lorsqu'on est à la fin. On se croirait dans un policier tellement tout est précis. 
Je l'ai lu en peu de temps tellement le suspens est haletant, on découvre de nouveaux secrets en attendant les choix de nos personnages. On attend là que les personnages avancent tout en se rongeant les ongles sous la panique. Même à la fin du tome, on attend toujours la suite, l'auteure nous laisse avec un suspens insupportable.
La saga a un fil conducteur extrêmement bien amené: ce qui se passe dans les autres tomes à des conséquences, on suit une nouvelle intrigue alors qu'on pensait que ça n'allait jamais revenir.

Dans ce tome, on se focalise beaucoup plus sur Simon qui est un personnage hyper attachant que j'apprécie (même si dans ce tome il est un peu stupide!). Il est d'habitude un personnage secondaire mais ici, c'est un peu lui qui mène la danse. Simon est un vampire diurne, il a des pouvoirs enviés d'autres vampires. On en apprend plus sur ce personnage qui fait tout pour que ces proches ne découvrent pas qui il est, il a toute une souffrance cachée dont on ne savait pas. 
On redécouvre des personnages qui était dans le décor, on apprend leur histoire, leur vie... Tout ça rend le livre d'autant plus riche car on ne reste pas sur le même personnage au long de la série. 

Le seul point négatif que je peux lui reprocher, c'est la romance entre Clary et Jace. C'est deux personnages sont agaçant! Le comportement de Jace du ''tu ne me mérites pas, tu ne sais pas quel monstre je suis...''. Parce qu'il ne veut pas la faire souffrir et Clary qui attend toujours comme une fleur que tout aille bien, alors que rien ne va. J'ai eu des haussements de sourcils et mes yeux se sont levés au ciel.

La petite citation:

"On fait comme tout le monde, répondit-il. Tu l'as dit toi-même. On espère.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire