lundi 19 mars 2018

Kaleb tome 1, Kaleb

Auteure: Myra Eljundir
Éditeur: Robbert Laffont
Collection: R
Pages: 442
Parution: 2012
EAN: 978222112682
/!\ DÉCONSEILLÉ AUX ÂMES SENSIBLES /!\

À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe: il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu'on ne peut s'empêcher de l'aimer. À la folie. À la mort.
Sachez que ce qu'il vous fera, il n'en sera pas désolé. Ce don qu'il tient d'une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu'au jour où sa propre puissance le dépasse et où tout bascule...
Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller?


Mon avis:

Depuis le temps que j'ai ce roman dans ma PAL, je l'ai enfin sorti et il m'a coupé le souffle! Il est d'une originalité flagrante, on n'a pas assez de romans de ce genre et ça manque!

Dans cette histoire il y a deux camps les Enfants du Volcan (EDV) et les chasseurs d'EDV. Mais ce n'est pas si facile que ça, on ne sait pas qui est gentil et qui est méchant. Les EDV veulent se protéger des chasseurs, ce sont des personnes perdues qui ne savent pas ce qui leur arrive. Les chasseurs d'EDV veulent qu'il n'y ait aucun risque et sont près à tout pour sauver l'humanité. Mais plus on avance dans l'histoire, plus on se rend compte qu'il y a des gentils et des méchants dans les deux camps.
L'auteure développe très bien le taux d'informations qu'elle nous donne. On découvre de plus en plus de choses au fil des pages sur les EDV, sur des faits passés... C'est vraiment riche!

J'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, au début à cause du personnage de Kaleb me rendait folle. Il était insupportable, c'était le type arrogant, hautain et qui est beau comme un dieu. Ça faisait beaucoup de clichés pour les premières pages. Mais une fois qu'on a passé le cap des cinquante pages, tout prend son sens. Kaleb est l'anti-héros parfait. Il ne veut pas faire le bien, il veut se sauver lui, et profiter de ses pouvoirs pour ses désirs. Même avec ce côté obscur, il arrive à être attachant.

Il y a des moments de violence, et ça m'a fait froid dans le dos. On ne nous épargne pas les détails et s'en ai même un peu écœurant, je n'aimais pas ça du tout! 


La petite citation

"Le Bien et le Mal ne sont pas si différents. Ce sont des frères jumeaux qui s'épanouissent différemment. Il suffit parfois d'un minuscule grain de sable pour enrayer la machine et inverser la tendance de chacun. Et si le Mal peut devenir le Bien, c'est que tout est possible...


3 commentaires:

  1. J'ai hâte de me plonger dans ce livre!! :D
    il a l'air vraiment bien!

    RépondreSupprimer