lundi 30 octobre 2017

Northanger Abbey

Auteur: Jane Austen
Éditeur: Milady
Collection: Romance - Romantique
Pages: 288
Parution: 20 janvier 2016
EAN: 9782811216313

À dix-sept ans, Catherine Morland est férue de romans gothiques. Lors d'un voyage à Bath, elle fait la rencontre de Henry Tilney et de sa famille qui l'invitent à séjourner dans leur mystérieux manoir. L'imagination débordante de la jeune fille va la mener au-delà de ses rêves en la guidant vers l'âge adulte et l'amour...





Mon avis:

"[Dans un roman] se manifestent les plus grands talents de l'esprit, où sont transmis au monde, dans un langage choisi, la connaissance la plus complète de la nature humaine, la peinture la plus juste de sa diversité, les traits les plus vifs d'esprit et d'humour.

Le premier Jane Austen que j'ai lu fut Orgueil et Préjugés que j'avais beaucoup aimé. C'est avec plaisir que je poursuis ces écrits et en plus, celui là est parfait pour la saison. Je l'ai tout autant aimé.

L'histoire est déjà toute écrite, on connait la fin avant de l'avoir commencé, mais on ne sait pas comment toute cette trame va se mettre en place. Et après 50 pages de longueurs qui ne nous amenait à rien, l'histoire commence vraiment et je n'ai pas pu la lâcher.
Dans ce roman on découvre de nouveaux paysages d'Angleterre comme Bath et l'Abbaye de Northanger où on y fait un séjour.
Le décor est parfait, l'ambiance a cette touche de festivité la journée et de mystère la nuit.

Les personnages abordent tous un aspect différent, les Thorpes représentent l'orgueil, la vanité et l'égoïsme et sont tout à fait détestable dès la première page; les Tilney sont doux, charmants, ils nous font fondre devant tant de tendresse; et quant à Catherine, elle incarne la gentillesse et la bonté avec un grand cœur.
On comprend directement que la romance va tourner autour de Tilney et Catherine. Cette histoire qui n'a pas beaucoup de rebondissement m'a été fortement agréable.

Mais le résumé de cette édition m'a déçu, il en révèle trop et pas assez: il résume la deuxième partie de l'histoire qui est la fin et oublie tout ce qui se passe avant à Bath. Je suis donc heureuse de m'être seulement fiée à l'auteure et non au résumé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire