mardi 29 novembre 2016

The Hunger Games, tome 2 Catching Fire

Auteure: Suzanne Collins
Éditeur: Scholastic
Collection: -
Parution: 1er septembre 2009
Pages: 439
EAN-13: 9781407132099

/!\ SPOILER TOME 1 /!\

Against all odds, Katniss Everdeen and Peeta Mellark are still alive, Katniss should be relieved, but now there are whispers of a rebellion against the Capitol - a rebellion Katniss and Peeta may have helped create.
 As the nation watches Katniss and Peeta, the stakes are higher than ever. One false move and the consequences will be unimaginable.


Mon Avis:

    Ça y est, j'ai enfin sauté le cap et j'ai lu ce deuxième tome qui m'attendait avec grande impatience. Dans le premier tome, on avait laissé Katniss et Peeta vainqueur, et traumatisé, des jeux. Fou amoureux devant les caméras, mais s'ignorant mutuellement en dehors de tous ces médias.
Sauf qu'il y a un petit problème, le président Snow n'est pas très content, et n'a qu'une envie: se venger. Il va tout faire pour être en état de manipuler les deux jeunes tourtereaux.
    Katniss a fait une erreur, qui a été vu par Snow. Je vous raconte pas la galère dans laquelle elle se trouve vu que Snow va se pointer là où elle vit avec sa mère et sa sœur, Prim, pour lui faire peur. Maintenant Katniss doit tout faire pour protéger sa famille, Gale et Peeta.
    Katniss et Peeta vont se rendre dans les autres districts, une sorte de "tournée de la victoire", durant lequel la jeune gagnante devra montrer qu'elle n'a jamais voulu défier le Capitol avec les baies, mais ce qu'ils vont voir va changer leurs esprits à jamais, un vent de révolte ce met en place et les Pacificateurs font tout ce qui est en leur pouvoir pour arrêter cela, qui est fait par la violence.
   On pensait que les jeux allaient s'arrêter, que c'était enfin fini pour les gagnants qui sont assez traumatisé. Mais le président en a décidé autrement, vu que cette année, les 75èmes Hunger Games, et bien, il s'agit de la troisième Expiation, ce qui signifie que quelque chose de spécial se met en place pour les jeux, et comme de par hasard, ce sont un homme et une femme qui sont d'anciens victorieux des Hunger Games, qui doivent se rendre à l'arène. 
Mais, contre toutes attentes des alliances se mettent en place, pour pouvoir sauver un maximum de personne, et montrer au gouvernement qu'il ne les manipule pas.

    Franchement, j'ai adoré ce tome, mais il n'a pas été un coup de cœur, car il y avait des lenteur au début qui contraste beaucoup avec le premier tome dans lequel, dès les premières pages les actions ne s'arrêtent pas. Ici, on est beaucoup plus concentré sur les émotions, les tourments de Katniss, d'une jeune adolescente traumatisée, une héroïne brisée. 
Mais l'intrigue reste toujours excellente, où de nouvelles découvertes font surface. A partir de la deuxième partie, "les amoureux maudits du districts 12" reviennent à la surface, et bien sûr avec le 'mariage' qui ne peut avoir lieu, et une nouvelle annonce qui rend la foule sous le choc!
J'ai tellement aimé ce moment où nos personnage se retrouvent à défiler, cette fois non pas en feu, mais en noir, bon d'accord qui donne un effet de feu... pour transmettre toute la souffrance. Et puis là mon moment favoris... L'interview de Katniss avec Ceasar, qui est obligé de porter sa robe de marier, à cause de Snow, mais Cinna qui a plus d'un tour dans sa poche a prévu que lorsqu'elle tourne... BAM! c'est un geai moqueur.



 Bref, nous voilà au cœur des 75ème Hunger Games, où on y découvre des nouveaux personnages attachants et qui aident tous Katniss, qui elle est totalement ignorante, du début à la fin, alors que sa tête est l'emblème de la révolution, elle incarne ce geai moqueur.
Je suis tombée sous le charme de cette arène, avec son principe sublime de l'horloge.
Parlons maintenant de cette fin... On parle des jeux de la faim, et bah l'auteur m'a laissé sur ma faim, je ne demande qu'une chose... La suite vite vite vite!!

    J'ai lu ce livre en VO, ayant lu le premier tome en VO également, je connaissais déjà le vocabulaire de ce monde, cette lecture a donc été assez simple. 









 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire